Paysages bretons


La côte plus ou moins sauvage du Golfe du Morbihan nous offre de jolies vues, au détour d’un village, d’un virage… Le phare est celui de Port Navalo.

Publicités

Le pont transbordeur

dsc_0015_4.jpg

Situé sur la Charente, à Rochefort, il enjambe le fleuve et permettait la traversée pour les voitures (une dizaine), vélos et piétons jusqu’à la fin des années 60. L’été, à cette époque, il pouvait y avoir plus de 2 heures d’attente, à cause de l’affluence.

D’ailleurs on le voit très bien au tout début, dans le film « Les Demoiselles de Rochefort ».

dsc_0007_5.jpg

dsc_0006_5.jpg

C’est le dernier pont transbordeur qui existe en France. Il est actuellement en rénovation jusqu’en 2018 et des échafaudages gigantesques ont dû être installés. La nacelle a été décrochée pendant les travaux.

Depuis les années 70, un pont suspendu a été construit (il fallait laisser passer les cargos qui vont au port de commerce de Rochefort), puis un viaduc qui permet d’absorber à la fois l’affluence de circulation, sans interruption pour le passage des bateaux.dsc_0005_4.jpg

En temps normal il permet, l’été, la traversée pour les piétons et cyclistes entre Echillais et Rochefort.

Hermione+pont transbordeur L’Hermione qui va passer sous le pont transbordeur.

[Photos personnelles, sauf la dernière, libre de droit]

 

Balade au bord de la mer

dsc_0150.jpgdsc_0176.jpgdsc_0174.jpgdsc_0142.jpgsketch-1475592253912.png

Quand les touristes sont partis, les balades au bord de l’océan sont très agréables. Il faut dire que durant l’été, cette île est envahie et surpeuplée ! Ici, les anciennes cabanes d’ostréiculteurs sont devenues des petits magasins d’artisanat ou des galeries d’art très colorées. Les terrasses ensoleillées accueillent les clients avec leurs crêpes, gaufres ou glaces. On prend son temps, on profite des derniers rayons du soleil. Sur les remparts de la citadelle, on admire ce jour-là, la mer d’huile et les quelques voiliers qui sont sortis. Un très bel après-midi…