Expo « Turner et la couleur » à AIX EN PROVENCE –

Jusqu’au 18 septembre 2016 à l’Hôtel de Caumont – Centre d’Art –
 à AIX EN PROVENCE.

 
Plus de 130 œuvres sont rassemblées pour vous faire  découvrir  ce grand artiste. La Tate Gallery de Londres a participé à cette exposition avec plus de 36 chefs-d’oeuvre. Et une  collaboration très étroite a été organisée avec le Turner Contemporary de Margate (Kent – Angleterre)

Joseph Mallord William Turner (1775 – 1851), est une figure majeure de la peinture anglaise du XIXe siècle. Il est également un des plus grands maîtres anglais de paysages à l’aquarelle. Il y gagnera le surnom de « peintre de la lumière ». . Ses tableaux, paysages et marines, lui vaudront rapidement une grande réputation si bien qu’il deviendra membre titulaire de la Royal Academy à l’âge de 27 ans, et il y exposera quasiment chaque année jusqu’à sa mort.

Turner voyagera beaucoup tout au long de sa carrière, d’abord en Angleterre et en Écosse, puis, après la paix d’Amiens en 1802, en France, en Suisse, aux Pays-Bas et en Italie, particulièrement à Venise, ville où il séjournera à trois reprises (en 1819, 1829 et 1840) qui lui sera une importante source d’inspiration.

Plaçant au cœur de son parcours la couleur, essence même de la création de Turner, cette exposition invite à redécouvrir la vie et l’œuvre de ce grand artiste sous un angle nouveau, jusqu’à présent inexploré dans les rétrospectives qui lui ont été dédiées.

 

Une importante section du parcours, consacrée aux voyages du peintre à travers l’Europe, permet d’admirer la variété et le lyrisme de ses couchers de soleil dorés, de ses marines bleutées et des paysages éblouissants si typiques de son œuvre.

Des tons délicats qui teintent ses croquis de voyage aux tonalités puissantes qui envahissent les plus célèbres toiles de la maturité, la couleur de Turner nous dévoile ainsi, salle après salle, le visage public et privé d’un artiste controversé, d’un homme mystérieux et d’un aventurier amant de tous les défis. Vous retiendrez surtout les qualités de ce coloriste prodigieux et subtil connaisseur des effets optiques et émotifs de la couleur, dont Claude Monet aurait dit qu’il savait « peindre les yeux ouverts ». L’impact de son œuvre est en effet incontestable sur les générations d’artistes qui ont donné vie, quelques décennies plus tard, à l’impressionnisme.

Une partie de l’exposition est consacrée aux œuvres qu’il réalise à Margate, sur la côte du Kent, en Angleterre. Vers la fin de sa vie, Turner a passé beaucoup de temps dans ce petit village côtier, attiré par sa lumière toute particulière. C’est à Margate, où Turner a réalisé quelques-unes de ses plus belles expérimentations picturales, que cette même exposition sera présentée du 8 octobre 2016 au 8 janvier 2017, au Turner Contemporary.

Photo 1 : Calais Sands at Low Water – Sables de Calais à marée basse.

Photo 2 : Vermilion Towers  – Tours vermillion.

Photo 3 : Yarmouth, from near the Harbour’s Mouth – Yarmouth, près de l’entrée du port.

Crédit Photos : site du Centre d’Art Hotel de Caumont à AIX EN PROVENCE.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s